Partenaires

Possédez-vous des ressources sur la chanson et souhaitez-vous les faire partager avec la communauté enseignante et les publics scolaires? Voulez-vous contribuer aux ressources éditoriales de notre portail? Ecrivez-nous à education@lehall.com


Fédération Nationale des Chorales Scolaires

http://www.fncs.fr/

Agréée  par le Ministère de l’Education Nationale,  la Fédération Nationale des Chorales Scolaires ( FNCS ) rassemble vingt-quatre associations et représente plus de 3000 chorales d’école, de collèges et de lycées. Poursuivant ses objectifs de développement de ces pratiques, la FNCS maintient son soutien affirmé à une politique de création de répertoire adapté au public scolaire et riche en diversité. Littérature, théâtre, poésie, mise en  espace, images ou chorégraphie enrichissent en effet depuis plusieurs années l’expression vocale et mêlent des sensibilités multiples.


Hall de la Chanson

http://www.lehall.com/

Le Hall de la Chanson, Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques actuelles, est une association de la loi 1901 établie dans le Parc de la Villette à Paris. Il est soutenu par le Ministère de la Culture et la SACEM. Depuis 1990, le Hall de la Chanson œuvre pour valoriser auprès du grand public le riche patrimoine de la chanson.

Le Hall de la Chanson est présidé par Gérard Davoust et dirigé par Serge Hureau.
Son conseil d’administration, composé de représentants d’institutions ou d’instances professionnelles (Ministère de la Culture /DGCA, Chambre Syndicale de l’Edition Musicale, SACEM/Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique, Cité de la Musique, Bibliothèque nationale de France, MuCEM/ Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, Radio France…) et de personnalités qualifiées (éditeurs, producteur phonographique, chercheurs, historien, pédagogue de la chanson…) oriente et accompagne ses activités.

L’objectif du Hall de la Chanson est de valoriser le patrimoine des œuvres de chansons et de leurs créateurs, parfois injustement négligé et oublié, d’en retracer l’histoire et d’en interpréter les répertoires, c’est-à-dire les faire entendre en les faisant chanter et mettre en scène et favoriser leur commentaire et analyse.
Le Hall s’est donné pour mission d’établir une mise en perspective de la création actuelle avec le patrimoine des répertoires, de construire d’une certaine manière une généalogie de la chanson cherchant à faire surgir les lignages des différents genres et styles sans distinction.

Sa particularité tient à une démarche artistique, culturelle et éducative, basée sur la mixité des approches et des supports (multimédia off et on-line, spectacles, expositions, conférences chantées, colloques, formations, actions pédagogiques) visant à faire connaître au plus grand nombre le patrimoine de la chanson en français, langues de France et francophone.

Le Hall de la Chanson est lié au Ministère de l’Education nationale en tant que grand partenaire national de la musique, il développe des outils pour les professeurs et les élèves (portail de ressources, sites internet dédiés, université…).

Pour ses productions et éditions, il agit avec une équipe de six permanents (directeur, administrateur, responsable multimédia, assistante de direction, responsable documentaire, webmaster) et s’attache des équipes temporaires d’artistes interprètes ou formateurs, d’auteurs et spécialistes, de techniciens du spectacle, de développeurs multimédia et graphistes.


Cité de la Musique

http://www.cite-musique.fr/

Lieu polyvalent unique en son genre, la Médiathèque de la Cité de la musique comprend :

> Une bibliothèque musicale qui traite de toutes les disciplines de la musique.
Elle permet aux professionnels et amateurs d’approfondir leurs connaissances dans tous les domaines (histoire, musicologie, ethnomusicologie, enseignement, organologie et facture instrumentale, acoustique, sociologie…).
Elle regroupe tous les documents existant en matière de pédagogie musicale pour les enseignants et futurs enseignants.
Un espace jeunesse permet au plus jeunes de découvrir l’univers sonore et musical à travers des supports sonores diversifiés (CD, DVD, livres).

> Un service d’informations musicales : pôle de ressources, ses activités se concentrent autour d’une double thématique : l’enseignement et la pratique musicale d’une part, les métiers de la musique et la professionnalisation du musicien d’autre part.

> La documentation du Musée de la musique a pour mission essentielle de collecter et d’organiser l’information sur les collections du Musée et sur les autres collections d’instruments de musique dans le monde ainsi que sur les grands facteurs.

> Le patrimoine sonore et audiovisuel de la Cité de la musique, qui met toutes ses archives à la disposition du public.

> Des ateliers d’écoute et de recherche documentaire sont proposés aux groupes ainsi qu’aux scolaires.

> Des formations pour les musiciens et pour les encadrants centrées autour de la professionnalisation du musicien : développer sa carrière, accompagner le futur professionnel.

Le portail informatique de la Médiathèque (mediatheque.citedelamusique.fr) fédère l’ensemble des ressources en ligne et rend accessible ce patrimoine sonore et audiovisuel. Il constitue un prolongement multimédia et éditorial substantiel, en lien avec la programmation de la Cité de la musique.

Il donne accès au catalogue bibliographique, aux collections du Musée de la musique ainsi qu’au guide pratique de la musique développé par le service d’informations musicales. La consultation du portail s’effectue sur l’Intranet de la médiathèque et sur Internet. Certains documents numériques ne sont consultables dans leur intégralité que sur l’Intranet :

> Les concerts de la Cité de la musique, pour la plupart inédits.

> Les dossiers en ligne :

  • . instruments de musique
  • . expositions du Musée
  • . repères musicologiques
  • . entretiens filmés
  • . guides d’écoute

Les ressources de la Médiathèque concernant le domaine de la chanson sont présentées dans la rubrique ressources de ce site.


IRMA

http://www.irma.asso.fr/

L’IRMA (Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles) est une association loi 1901 (J.O du 16 avril 1986) conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication.

Depuis 1994, il regroupe le CIJ (Centre d’information du jazz), le CIMT(Centre d’information des musiques traditionnelles et du monde), le CIR (Centre d’information rock, chanson, hip-hop, musiques électroniques).

L’Irma est un organisme ouvert à tous les acteurs des musiques actuelles pour leur information, leur orientation, leur conseil ou leur formation. L’Irma est l’interface entre toutes les composantes du monde de la musique, le lieu d’échange et de structuration du secteur, via notamment :

Un réseau de 66 correspondants français et de correspondants européens,

_Une base de données constamment réactualisée de près de 50.000 contacts et pour la partie française, disponible en ligne sur ce site (« Répertoire ») et, par abonnement avec des fonctions de recherche multicritères et d’édition de listes, sur le Woffi, site de L’Officiel de la Musique,
_Une librairie spécialisée de plusieurs centaines d’ouvrages liés au secteur (législation, technique, politiques et management culturels, musicologie)

En matière d’information, l’activité de l’Irma se concrétise prioritairement autour des publications et des formations :
_L’Irma conçoit, réalise et commercialise l’Officiel de la Musique ainsi que de nombreux annuaires, guides professionnels ou thématiques (Les contrats de la musiqueJazz de FrancePlanètes MusiquesJe monte mon labelTout savoir de la scène au disqueProfession Entrepreneur de spectacles, etc
L’Irma met également ses ressources au service :
1_des individus (artistes, musiciens, porteurs de projet, médiateurs culturels, chercheurs,…), pour lesquels l’irma propose une capacité de conseil et d’orientation
2_des institutions, des professionnels et des structures d’animation musicales
pour leur proposer la réalisation d’études, la conception d’outils et l’organisation des conférences


FAMDT

http://www.famdt.com

La FAMDT regroupe les acteurs des Musiques et Danses Traditionnelles en France, en particulier les 11 Centres de Musiques et Danses Traditionnelles en région et les grandes associations du secteur :

La FAMDT s’est organisée en 3 pôles
-le patrimoine culturel immatériel
-la transmission et les pratiques
-le spectacle vivant professionnel

Les acteurs des musiques et danses traditionnelles en France ont réuni depuis plusieurs années des collections sonores et audiovisuelles dans le domaine de l’oralité qui inclut bien entendu les chansons mais aussi les contes, les légendes, la musiques, les récits de vie… La FAMDT les met en réseau pour sauvegarder, documenter, valoriser les documents collectés en région. Depuis 1999, la FAMDT constitue avec 5 de ses adhérents, un pôle associé de la Bibliothèque nationale de France (BnF) sur les archives orales inédites. La FAMDT travaille actuellement à la création d’un portail collectif sur le patrimoine oral.


Chroma / Zebrock

http://www.zebrock.net

Opérateur culturel menant depuis plus de 20 ans des actions artistiques et éducatives reconnues dans le domaine des musiques actuelles, l’Association Chroma/Zebrock nourrit et cultive les désirs de musiques, notamment ceux des adolescents.

Elle considère la musique comme une formidable entrée en culture et a développé des propositions originales et pertinentes visant, dans une démarche d’éducation populaire, à transmettre les pratiques et les patrimoines musicaux et à promouvoir la créativité artistique.

Engagée en faveur d’une action publique ambitieuse pour les territoires et les publics de la banlieue, l’Association est agréée jeunesse et éducation populaire et a reçu le label Dynamique Espoir Banlieue. Elle est également agréée Association complémentaire de l’enseignement public par le Rectorat de Créteil. Elle est aussi membre du Conseil international de la musique (Unesco) et promeut la Charte de la Diversité culturelle de l’Unesco.

Son projet s’articule autour de trois axes:
Encourager la création : « Le Grand Zebrock » et la « Scène Zebrock » de la Fête de l’Humanité placent la créativité au cœur de son action de repérage, d’accompagnement et de promotion des musiciens d’Ile-de-France.
Susciter débats et réflexions : « Amplifiées », cycle de rencontres annuelles pour interroger la place des musiques populaires dans notre société. « Mixages – bandes originales de vies en Seine-Saint-Denis » est un vaste projet d’éducation populaire pour reconstituer, comprendre et transmettre l’histoire musicale de la banlieue.
Informer en musique : « www.zebrock.net » promeut la vie musicale et la création en Seine-Saint-Denis et en Ile-de-France. « Radio Zebrock » en ligne propose une playlist de nouveautés. 10 000 internautes chaque mois.


Les Enfants de la Zique

http://www.francofolies.fr/educ

Les enfants de la Zique éditent chaque année un ouvrage pédagogique (livret+cd+site internet) à destination d’enseignants de la maternelle au lycée, de musiciens intervenants, d’enseignants de conservatoire de toute la France. Cet ouvrage est diffusé gracieusement sur démarche volontaire des enseignants

OBJECTIF ET CONTENUS :

- Favoriser la découverte de la chanson en classe et son approche par l’écoute, le chant et ses résonances artistiques et culturelles,
- Favoriser la découverte d’un répertoire représentant la diversité de la Chanson : patrimoine, patrimoine récent, actualités, jeunes artistes, et dans différents registres et styles (chant classique, chanson populaire et pointue, musiques actuelles, chanson jeune public)
- Aider les enseignants à faire chanter leurs élèves, en particulier, dans le cadre de la Fête de la Musique.

Depuis 1995, chaque année, un nouveau thème, choisi par un comité de pilotage composé des représentants des ministères de la Culture et de l’Education Nationale et du CNDP, permet de présenter une quinzaine de chansons dans un recueil pédagogique complet et pluridisciplinaire sous la forme d’un ouvrage composé d’un livret et d’un CD, accompagné d’un espace internet.

Les chansons présentées illustrent les différents aspects de la problématique proposée par le thème de l’année. Ces chansons sont actuelles, d’hier et de notre patrimoine, dans tous les cas pour favoriser la découverte des artistes et de leur œuvre.

Le livret pédagogique offre aux enseignants différentes possibilités d’aborder un cours ou une séquence sur la chanson. Les chansons y sont explorées par des regards pédagogique, littéraire, musicologique, historique, sociologique, journalistique et sont documentées (extraits de partition, biographie, références complémentaires en ligne).
Le Cd présente les chansons originales, certaines versions instrumentales, une œuvre pourra être réinterprétée, de façon inédite, par un jeune artiste (soutenu par le Chantier des Francos).

Un espace Internet complète l’ouvrage en offrant aux enseignants, des suites de développement, d’autres ressources documentaires, une vaste fenêtre sur le monde de la chanson. Carte blanche est laissée aux enseignants dans le choix de l’utilisation pratique de cet outil-ressource pédagogique.


Jeunesses musicales de France

http://www.lesjmf.org

La mission des JMF est aussi simple qu’indispensable : offrir au plus grand nombre, et notamment aux plus jeunes, l’accès à la musique vivante. Les JMF proposent chaque année une cinquantaine de programmes de concerts et spectacles musicaux destinés au jeune public, dans tous les répertoires, « du baroque à l’électro ».

Plus de 1800 représentations sont organisées chaque année dans les 288 lieux de diffusion du réseau JMF, et plus de 460 000 spectateurs de 5 à 18 ans y assistent avec leurs professeurs, qui bénéficient d’un accompagnement pédagogique sous forme d’un CD compilation et de documentations disponibles sur ce site. Le Crédit Mutuel, parrain des JMF, s’est engagé dans notre mission éducative et artistique et nous permet notamment de développer les supports pédagogiques que nous concevons à l’intention des enseignants et de leurs élèves.

Forts d’un vaste réseau de diffusion majoritairement animés par des équipes bénévoles, nous proposons désormais aux opérateurs culturels professionnels (services culturels, centres culturels…) de bénéficier de notre offre de concerts. Les JMF, c’est aussi MINO, le grand festival des petites oreilles, organisé en décembre à Paris, des coproductions régulières avec l’Orchestre de Paris, et un partenariat avec les Francofolies de la Rochelle.